fbpx
Connect with us

Mettre en place une autonomie de 4 semaines – Partie 2 : Hygiène et santé

énergie solaire

Mettre en place une autonomie de 4 semaines – Partie 2 : Hygiène et santé

Mettre en place une autonomie de 4 semaines – Partie 2 : Hygiène et santé

Rester propre et en bonne santé !

Les déchets:

Prévoir dès maintenant comment vous allez gérer les déchets, y compris vos déjections. Ayez de quoi mettre en place des toilettes sèches avec un sac poubelle dans un seau, une chaise percée et de la sciure.[1] Vous pouvez aussi mettre un sac poubelle autour de la lunette de vos toilettes pour les reconvertir.

N’utilisez pas de sacs compostables tant que vous ne pouvez déposer vos sacs dans un lieu adapté. Pour la période de confinement, privilégiez des sacs solides avec une fermeture étanche avec un lien, les sacs à poignées coulissantes ne sont pas assez hermétiques pour cet usage.

Un paquet de litière pour rongeur de sciure compressée, versée dans un grand contenant (seau ou sac poubelle) à coté de vos toilettes sèches, vous permet de gérer les besoins d’une famille de 4 personnes pour 2 semaines. Bien recouvrir votre production, y compris le papier toilette. Prévoir 2 paquets de sciure pour tenir 4 semaines. Le sac poubelle sera fermé et mis avec les autres déchets quand il sera plein, ce qui va dépendre de la taille du seau et du sac, mais une fois par semaine au moins. Avec une housse en tissu et un coussin en mousse adapté, ces 2 paquets de sciure feront un pouf confortable.

Déposez des sacs poubelles devant chez vous indique votre présence, ce que vous ne souhaitez peut-être pas. Ces premières semaines, si la situation à l’extérieur est dangereuse, vous ne devez pas avoir à sortir, ni manifester que vous êtes chez vous.

Mettez vos sacs poubelles dans un sac plus grand et plus épais pour vous protéger des fuites et des odeurs.

Hygiène

Stocker :

  • Protections périodiques
  • Lingettes nettoyantes
  • Savon de Marseille
  • Dentifrice et brosses à dents, fil dentaire
  • Déodorant
  • Des rasoirs jetables ou un rasoir mécanique et des lames, avec de la mousse à raser ou un coupe chou + un blaireau à  utiliser avec le savon de Marseille, y aller doucement les premières fois :-).
  • PQ, en grande quantité, par exemple sur une étagère en hauteur dans les toilettes. En manquer vous compliquerait sérieusement la vie.
  • Sacs poubelles de différentes tailles :
  • Pour votre poubelle habituelle
  • Pour le seau des toilettes sèches
  • Des grands sacs solides pour emballer d’une deuxième protection les sacs précédents et limiter les risques de fuites, de mauvaises odeurs et de contamination.

Pharmacie familiale :

Ayez en stock les médicaments les plus courants, pour les diarrhées, les vomissements, la constipation, les médicaments contre la douleur et les antibiotiques que votre médecin prescrit en général pour vous et pour vos enfants.

Si quelqu’un de votre famille a besoin d’un traitement médical au long cours, faites un stock de ce dont il aura besoin. Essayez de vous constituer un stock équivalent à la durée de péremption du produit. Par exemple, si un médicament à une date de péremption à 3 ans quand vous le prenez à la pharmacie, vous pouvez vous constituer peu à peu un stock roulant de 3 ans.

La pharmacie familiale idéale devrait comporter :

  • Pansements
  • Pansements pour les ampoules
  • Crème solaire
  • Désinfectant 
  • Compresses
  • Bandes de gaze
  • Antidouleur                      ]
  • Anti-diarrhée                   ] formulation pédiatrique (si besoin) et 
  • Anti-vomissement          ] formulation adulte
  • Anti-allergie                      ]
  • Antibiotiques de base
  • Une boite de gants jetables
  • Ciseaux solides (pour couper un vêtement)
  • Petits ciseaux
  • Suture adhésives type Stéritrip
  • Pince à épiler et aiguille pour les échardes
  • Coupe-ongle avec lime
  • Gel Hydro alcoolique
  • Granules homéopathiques d’Arnica
  • Crème apaisante pour piqûres d’insectes, coups de soleil, brûlure légère, …
  • Comprimé Micro Pur pour potabilisation de l’eau
  • Kit urgence dentaire type Dentapass
  • Tampon hémostatique pour contenir une hémorragie le temps que les secours arrivent
  • Foulard pour faire une attelle provisoire

Si vous avez votre brevet de secouriste ou une formation médicale, vous pouvez ajouter :

  • Un garrot et un marqueur pour écrire sur le front de la personne l’heure de pose du garrot.
  • Scalpel
  • Matériel de suture
  • Votre guide de secourisme

Attention : ne posez pas un garrot si vous ne connaissez pas la procédure à respecter. Un garrot posé trop longtemps entraîne la mort des cellules du membre privé de sang. Ne jamais enlever un garrot sans personnel soignant qualifié : la partie du membre qui a été privée de sang a fabriqué des substances toxiques, le relâchement du garrot permet à ces substances de gagner le flux sanguin et peut tuer la personne.  

Avant tout soin sur une plaie ouverte, avant de mettre vos gants jetables, lavez vous les mains et désinfectez les au gel hydroalcoolique, auparavant, coupez vous les ongles s’ils sont trop longs et retiennent la saleté ou s’ils risquent de percer les gants. Il ne peut pas faire de mal de se laver totalement et de se laver les dents pour limiter le nombre de bactéries dont vous serez porteur pendant le soin.

Stocker des médicaments

Il faudra être extrêmement attentif à les stocker dans de bonnes conditions, ce qui peut être problématique pour les médicaments type insuline, qui ont besoin d’être conservés au froid mais sont détruits par le gel.

Si vous n’avez plus d’électricité, stocker ces médicaments dans un frigo du désert, qui les maintiendra 10° en dessous de la température extérieure. Le frigo du désert utilise la capacité refroidissante de l’évaporation de l’eau. Le placer à l’abri du soleil, dans une pièce sèche et dans un courant d’air. L’eau utilisée doit être potable.

Vous pouvez remplacer le sable par des chiffons mouillés, toujours avec de l’eau potable.[2]

Frigo à électricité solaire

Si vous avez la possibilité d’installer des panneaux solaires, vous pourrez alimenter été comme hiver un petit frigo Tabletop, sans freezer, catégorie A+. Un réfrigérateur de ce type consomme environ 120 kWh par an, soit une moyenne de 400 Wh par jour. Une installation solaire de 600 W, soit 2 panneaux de 300 W sera nécessaire. Vous y ajouterez des batteries et un convertisseur pour transformer le 12 V en 220 V. Plus vous aurez de batteries, plus vous pourrez alimenter votre réfrigérateur longtemps, en particulier pendant les longues périodes sans soleil.

Frigo mixte gaz / électricité 12 V

Une autre solution est le réfrigérateur à absorption, qui fonctionne au gaz et  à l’électricité. Ce sont des frigos souvent utilisés dans les camping-cars.

Attention, ils n’ont pas de thermostat : prévoir de mettre un thermomètre avec alarme pour surveiller que votre insuline ne gèle pas, ce qui la détruirait totalement.

Prévoir deux panneaux de 300 W, un régulateur MPPT, des batteries et un convertisseur, pour pouvoir fonctionner sur les panneaux toute l’année et n’utiliser le gaz qu’en dépannage.

Quand il n’est pas alimenté en électricité, il consomme 1 bouteille de gaz par mois. Il fonctionne avec un brûleur : comme pour tout type de combustion, prévoir une aération suffisante.


Installation solaire pour alimenter des appareils en 220 v.
Pour alimenter des appareils en 12 v, il n’y a pas besoin de convertisseur (onduleur).
S’assurer que le montage des batteries fait circuler du 12 v et non du 24 v.

Cet article est extrait du « Guide Pratique de résilience en ville ».

Acheter le livre : https://resilience-en-ville.fr/produit/guide-pratique-de-resilience-en-ville/


[1] https://wiki.lowtechlab.org/wiki/Toilettes_s%C3%A8ches_familiales

[2] https://wiki.lowtechlab.org/wiki/Frigo_du_d%C3%A9sert

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in énergie solaire

Les plus lus

GUIDE PRATIQUE DE RESILIENCE EN VILLE

GUIDE PRATIQUE DE RESILIENCE EN VILLE

Suivez nous sur Facebook

To Top