fbpx
Connect with us
profil d'un ilot de chaleur urbaine

Résilience niveau 1

Canicule

Canicule

Comment avez-vous supporté les dernières périodes de canicule ? Votre appartement reste t’il frais ou devient-il une fournaise ?

Canicule :

Comment avez-vous supporté les dernières périodes de canicule ? Votre appartement reste t’il frais ou devient-il une fournaise ?

Si vous pensez qu’il n’est pas possible d’améliorer son confort d’été, envisagez très sérieusement de déménager. Les prévisions des experts annoncent des canicules régulières, de plus en plus longues et de plus en plus fréquentes sur la France[1]. Les climatiseurs ont un coût économique important, à l’achat et à l’usage, et leur coût écologique est évidemment incompatible avec une vision résiliente.

La première mesure à prendre pour vous protéger est l’isolation du logement avec un isolant à fort déphasage pour bénéficier à la fois d’une bonne isolation en hiver et en été. La partie la plus importante à isoler est la toiture, ce sera votre priorité. Ajoutez à cela des fenêtres et des volets isolants et votre logement sera quasiment étanche au froid et au chaud. Une fois votre logement étanche, la mise en place d’une VMC est indispensable pour une bonne aération et en particulier pour faire diminuer l’hygrométrie de l’appartement. En effet, vous n’avez plus de circulation d’air naturelle. En l’absence de VMC, une maison étanche devient un nid à moisissures qui sont un danger pour la santé. Attention, en cas de canicule, il faudra fermer le by-pass pour que l’air entrant soit rafraîchi par l’air sortant.

Déphasage : explication
Le déphasage est le temps que mettra la chaleur pour traverser l’isolant. Par exemple :
Avec une isolation de 30 cm de laine de verre qui a un déphasage de 2H : A 14h, le soleil tape le plus fort. 2 h après, à 16h, la chaleur aura traversé l’isolant et atteindra votre intérieur.
Avec une isolation de 30 cm de ouate de cellulose qui a un déphasage de 12 h : La chaleur atteindra votre logement à 2h du matin, alors que la température extérieure a baissé et que vous pouvez aérer votre logement.

Les conseils de base pour maintenir un logement au frais sont :

Fermez fenêtres et volets la journée.

Ouvrez par contre dès que la chaleur baisse.

Pour augmenter le niveau d’humidité et donner une sensation d’air frais, mouillez les rideaux ou fixer un drap mouillé devant les ouvertures.

Cet article est extrait du « Guide Pratique de Résilience en Ville ».

Acheter le livre : https://resilience-en-ville.fr/produit/guide-pratique-de-resilience-en-ville/


[1] http://www.meteofrance.fr/actualites/50944354-climat-futur-des-vagues-de-chaleur-deux-fois-plus-nombreuses-d-ici-2050

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Résilience niveau 1

Les plus lus

GUIDE PRATIQUE DE RESILIENCE EN VILLE

GUIDE PRATIQUE DE RESILIENCE EN VILLE

Suivez nous sur Facebook

To Top